Les Touaregs

Mobirise

Les Touaregs

Les Touaregs sont un peuple nomade qui tend à se sédentariser. La particularité culturelle des Touaregs est c'est un société matriarcale. Les hommes portent le turban (Taguelmoust), les femmes portent un léger voile sur les cheveux (Allecho). Ils parlent la langue Tamasheq, et écrivent le Tifinagh. Ils vivent essentiellement au Nord du pays, dans le massif montagneux de l’Aïr, sur la bordure Est du Ténéré. Les villes Touarègues les plus importantes sont Agadez et Arlit. Ils pratiquent le commerce, l’élevage, l’agriculture, et sont reconnus pour leur artisanat.

Mobirise

Les Femmes


Les femmes, souvent bergères, élèvent des chèvres qu'elles emmènent en pâturage dans la brousse.
Elles font aussi beaucoup de tissage avec les feuilles des dattiers qu'elles font sécher.
Elles fabriquent leurs propres habitations : les tentes touarègues.

Mobirise

Les Enfants

Les enfants quant à eux, aident leurs parents. Quand ils sont petits, on leur confie un petit troupeau, dont ils doivent apprendre à s'occuper.
Plus grands, ils travailleront dans les jardins pour aider leur père dans les travaux difficiles.
S'ils ont de la chance, ils iront à l'école primaire de Tabelot ou d’Imin Nabaro, puis au collège à Agadez.

Mobirise

Tabelot

Tabelot est un petit village situé à 150 km au nord d’Agadez, relié par une piste qui permet de rejoindre la ville en une journée en véhicule.
A Tabelot, l'activité principale des hommes est l'agriculture. Leur principal outil de travail est la bêche. Leur fidèle et précieux compagnon de travail et de voyage est le chameau (dromadaire), parfois remplacé par un âne. Ils sont très connus pour leurs pommes de terre et leurs oignons, vendus dans tout le pays et exportés vers les pays voisins.

Mobirise

Imin Nabaro et Bagzane

Imini Nabaro est un campement de montagne qui fait partie du village de Tabelot, situé à une quinzaine de kilomètres. Il compte 1280 habitants, soit 135 familles. Les cultures pratiquées sont : blé, oignons, aïl, maïs, épices, pommes de terre, choux, salades, petits-pois, répartis dans les 115 jardins actifs.
Bagzane N’amas est un village situé sur le Mont Bagzane, à 2000 mètres d’altitude, où vivent en totale autarcie des populations Touaregs, qui cultivent essentiellement des jardins. Le village dispose d’une école primaire, d’un dispensaire et d'une épicerie. 

© Association AIDNA - Loi 1901 - Déclaration n°1/02596 du 26/09/99 - JO n°42 du 16/10/99

Mobirise web page builder - Click now