Santé

Mobirise

Don de médicaments et de matériel médical

Chaque année l'AIDNA a fait don d'un stock important de médicaments et matériel médical grâce à des collectes auprès de nos pharmacies, docteurs et particuliers. Ce matériel était contrôlé par un docteur adhérent puis acheminé vers le dispensaire de Tabelot.
(Pinces, compresses, ciseaux, stéthoscopes, tensiomètres...).

Par ailleurs, les décès liés aux évacuations vers l'hôpital d'Agadez dans des conditions précaires étant nombreux et récurrents. L'AIDNA a donc financé la réparation de l'ambulance afin que les grands malades puissent être évacués à l'hôpital, situé à une journée de route.

Mobirise

Missions médicales du
Dr. Tosoni-Pittoni Albert

Docteur à l'Hôpital de la Pitié Salpétrière et à l'Hôpital CRF des Peupliers, accompagné de son épouse Odette, infirmière, ont mené à bien de nombreuses missions médicales pour l'AIDNA au Niger de 2004 à 2007.
Leurs objectifs étaient la formation des agents de santé, la sensibilisation et des campagnes de consultations et de soins.

Ensemble, ils ont dirigé de nombreuses distributions de médicaments et de matériel médical.

Mobirise

Campagne de sensibilisation avec la Radio locale de Tabelot

Riches d'initiatives, nos adhérents ont crée un groupe de travail pour mutualiser leurs connaissances et retours d'expériences, chacun dans son domaine professionnel. De là, ils en ont retranscrit des fiches de sensibilisation portant sur des sujets divers (hygiène, environnement, agriculture, maternité...). Ces fiches étaient relayées par la radio locale de Tabelot et diffusées sur tous les postes radios de l'Aïr.

Dans le but d'enrichir le dialogue et de mieux comprendre leurs problématiques, les auditeurs étaient invités à venir rencontrer les animateurs radio pour interagir sur les émissions qu'ils avaient entendus pour ensuite apporter leurs témoignages, avis et conseils.

Mobirise

Campagne ophtalmologique

Les conditions climatiques au Sahara détériorant rapidement la vue et la rétine (sable et soleil), nous avions constaté des pertes de vues importantes chez les cinquantenaires.
L'AIDNA a donc organisé des collectes de centaines de paires de lunettes auprès de particuliers et de centres opticiens, puis les a acheminées vers l'hôpital d'Agadez, partenaire engagé pendant toute cette opération.

L'hôpital avait mis des opticiens à disposition, qui ont contrôlé et numéroté chaque verre ; puis des ophtalmologues ont contrôlé la vue de plusieurs centaines de patients, qui parfois parcouraient 100 km à pieds à travers brousse pour retrouver la vue.

© Association AIDNA - Loi 1901 - Déclaration n°1/02596 du 26/09/99 - JO n°42 du 16/10/99

Website was created with Mobirise