Qui sommes nous ?

AIDNA signifie Association IDRISSA pour le Développement du Niger et pour son Avenir

L’association AIDNA est née de la volonté d'une famille de réaliser les souhaits de leur époux et père défunt, Monsieur IDRISSA Ouha, Touareg nigérien, originaire de Tabelot (situé dans l'Aïr, aux portes du désert le Ténéré).

Créée le 28 septembre 1999, cette petite association familiale, fondée sur des valeurs d'altruisme et de solidarité, réintroduit directement sur place l'argent obtenu grâce aux dons et à ses actions (vente de bijoux Touareg et d'artisanat local, adhésions, parrainages, manifestations diverses). Ces opérations permettent de subvenir aux besoins vitaux de la population lors des situations d'urgence, par le financement et la mise en place de projets durables. Quelques exemples des projets que nous avons financés :

-       Création et soutien d'écoles

-       Alphabétisation des adules

-       Construction de puits maraîchers et villageois

-       Création de banques céréalières

-       Soutien aux dispensaires, etc.

Toutes ces actions sont menées en tenant compte des besoins et demandes spécifiques de la population, et dans le souci du maintien de l'économie locale.

Ecole Tabelot   Ecole Imin Nabaro

Grâce à la création de notre boutique en ligne, nous avons l’ambition et le souhait de :

-       Promouvoir d’avantage les bijoux Touareg et l’artisanat nigérien

-       Participer activement à un commerce solidaire en permettant aux artisans de pouvoir faire vivre dignement leur famille

-       Financer des projets de développement durable et communautaire en faveur des populations démunies du Niger

-       Vivre une magnifique aventure humaine avec tous nos adhérents, amis et sympathisants

Il est important de rappeler que l’association est composée à 100% de bénévoles. Ces hommes et ces femmes, motivés par un but commun, se mobilisent sur leurs temps libres, mettant en commun leurs compétences, pour participer à cette œuvre de solidarité ; parce que « l’amour fraternel n’a pas de frontière ».

MT IDRISSA, Présidente

le puits   les oignons